La solidarité avec le Timor Leste en France, de Agir pour Timor à France Timor Leste (interview en portugais avec le président de FTL, Carlos Semedo)

 

 https://lusojornal.com/expressoes-coletivas-carlos-semedo-presidente-da-associacao-france-timor-leste/

 

Neste programa “Expressões coletivas”, Lurdes Galvão Rodrigues entrevista Carlos Semedo, Presidente da Associação France Timor Leste e explica as razões que levaram à criação, primeiro da associação Agir por Timor e depois da independência do país, à Associação France Timor Leste.

“Expressões coletivas” é um programa do LusoJornal, realizado em parceria com a Coordenação das Coletividades Portuguesas de França (CCPF).

publié par Association France Timor Leste @ 03:39, ,




La tradition de Tara Bandu vue par le CCFD/Terre solidaire

 https://ccfd-terresolidaire.org/au-timor-le-tara-bandu-moderne-un-gage-de-paix-jeudiphoto/

publié par Association France Timor Leste @ 06:30, ,




L'envoyée d'une paroisse catholique de la Sarthe en visioconférence lors de la Journée missionnaire mondiale

 OUEST-FRANCE

https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/la-ferte-bernard-72400/la-journee-missionnaire-mondiale-celebree-a-la-paroisse-de-la-ferte-bernard-464f4fdc-52e3-11ed-8a17-b03ead9f28a1

 

(...

la jeune fertoise Héloïse Vincent qui est au Timor Oriental   

...)

publié par Association France Timor Leste @ 09:30, ,




L'Ambassadeur de France en Indonésie et au Timor Oriental termine sa mission de trois ans. Interview

 Le petit journal.com

https://lepetitjournal.com/jakarta/olivier-chambard-renforcer-relation-bilaterale-348025

 

sur le Timor Leste, pas grand chose...

(...

Je ne suis allé qu’une fois au Timor-Oriental car le pays s’est refermé à cause de la pandémie. C’est un pays qui a beaucoup de difficultés mais qui est une vraie démocratie. La France y entretient de très bonnes relations, nous avons à Dili, une attachée de coopération, une trentaine de Français sont installés sur place.

...)

publié par Association France Timor Leste @ 12:54, ,




Grupo Cultural Wehali se produit en France, dans trois festivals internationaux

Extraits de la presse française Le groupe Wehali était au festival de Montignac-Lascaux (Dordogne) https://www.sudouest.fr/culture/dordogne-des-iles-lointaines-a-l-honneur-au-festival-cultures-aux-coeurs-11793710.php
puis à celui de Port-sur-Saône https://www.estrepublicain.fr/culture-loisirs/2022/08/06/le-timor-oriental-effectue-son-entree-au-festival
et terminent leur tournée à Confolens (Charente Maritime) jusqu'au 15 août https://festivaldeconfolens.com/artiste/grupo-cultural-wehali-timor-oriental/

publié par Association France Timor Leste @ 02:45, ,




Liberté de la presse : le Luxembourg se classe derrière le Timor-Oriental

In "Luxembourger Wort", publiéé le 3 mai 2022

https://www.wort.lu/fr/luxembourg/le-luxembourg-se-classe-derriere-le-timor-oriental-62715575de135b9236bd4be7

Voici la nouvelle carte du classement mondial de la liberté de la presse 2022 établie par Reporters sans frontières.
Voici la nouvelle carte du classement mondial de la liberté de la presse 2022 établie par Reporters sans frontières. Photo: AFP
Charles MICHEL
Charles MICHEL
Selon le rapport de Reporters sans frontières, le Grand-Duché occupe la 21e place mais devance la France (26e) et les Etats-Unis (42e).

Chassé du Top 20. Reporters sans frontières a publié ce mardi le classement mondial de la Liberté de la presse pour 2022. Dominée par la Norvège, qui conserve sa première place devant le Danemark et la Suède, la hiérarchie voit le Luxembourg perdre une place et occuper désormais le 21e rang. 


Supporters and activists hold placards outside Westminster Magistrates court in London on April 20, 2022, calling for WikiLeaks founder Julian Assange, who is currently in custody pending an extradition request from the US, to be freed. - Assange is set to at a British court on Wednesday for a hearing relating to Washington's extradition request over hacking charges in a test case of media freedoms in the digital age and the global limits of US justice. (Photo by JUSTIN TALLIS / AFP)
Julian Assange se rapproche d'une extradition aux Etats-Unis

Pour cette 20e édition, RSF s'est basé sur le travail d'un comité de sept experts issus du monde universitaire et des médias. Celui-ci s'est employé à revoir la définition même de la liberté de la presse: «Produire et diffuser des informations dans l'intérêt général, indépendamment des interférences politiques, économiques, légales et sociales, et sans menaces pour leur sécurité physique et mentale». À cela s'ajoutent cinq nouveaux indicateurs : contexte politique, cadre légal, contexte économique, contexte socioculturel et sécurité. 

De «très graves atteintes» dans 28 pays

Les 180 pays classés par RSF sont évalués «sur la base d’un relevé quantitatif des exactions commises à l’encontre des journalistes et des médias, ainsi que d’une étude qualitative fondée sur les réponses de centaines d’experts de la liberté de la presse sélectionnés par RSF (journalistes, universitaires, défenseurs des droits humains) à 123 questions», explique l'organisation. 

Avec un score global de 79,81 (92,65 pour la Norvège), le Luxembourg se situe juste derrière la République tchèque (80,54), qui gagne 40 places, et devant la Lettonie (79,17) qui stagne au 22e rang. À l'exception du Costa Rica (8e), les membres du Top 10 sont tous européens. Le Timor-Oriental (17e), lui, se distingue avec un bond de 54 places!


Le prix Nobel de la paix attribué à deux journalistes

A l'exception de l'Allemagne (16e), les autres pays limitrophes du Grand-Duché se situent derrière lui: Belgique (23e) et France (26e).

En raison de la nouvelle méthodologie, RSF précise que «les comparaisons de rang et de score entre 2021 et 2022 sont à manier avec précaution». Si le recueil des données s'est arrêté fin janvier, «des réactualisations jusqu'à mars 2022 ont été opérées pour certains territoires où la situation avait drastiquement changé (Russie, Ukraine et Mali)». RSF enregistre «de très graves atteintes à la liberté de la presse» dans pas moins de 28 pays.

L'invasion de l'Ukraine (106e) par la Russie (155e) est également le théâtre d'une guerre de propagande. Le pays de Vladimir Poutine intègre la «liste rouge» des destinations où il ne fait pas bon être journaliste. Parmi les pays les plus répressifs, la Birmanie (176e) figure désormais aux côtés de la Chine (175e), du Turkménistan (177e) de l’Iran (178e), de l’Érythrée (179e) et de la Corée du Nord (180e).

Si retrouver ces pays, ainsi que l'Arabie saoudite (166e), dans les abîmes de ce classement n'a rien de surprenant, on peut tout de même s'interroger sur la place des Etats-Unis (42e). 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.

publié par Association France Timor Leste @ 03:04, ,




Nouvelle ambassadrice de Timor acréditée à Monaco

Timor Leste n'a pas d'ambassadeur auprès de la France mais en a auprès de la Principauté de Monaco. Un ambassadrice, d'ailleurs...

 

ambassadeurs-monaco

 

"La Principauté a reçu les diplomates du Timor-Leste, des Philippines, de la Norvège et de la Bulgarie.

Le mardi 26 avril dernier, Isabelle Berro-Amadeï, Conseiller de Gouvernement-Ministre pour les Relations Extérieures et la Coopération, a reçu quatre nouveaux ambassadeurs accrédités à Monaco, qui ont présenté leurs lettres de créance au Prince Albert II :

 

Lire l'article en entier, dans Monaco Tribune :

https://www.monaco-tribune.com/2022/04/quatre-nouveaux-ambassadeurs-accredites-a-monaco/



publié par Association France Timor Leste @ 11:05, ,




France Inter - Electeurs d’ailleurs : Olivio, Timor Oriental

 https://www.franceinter.fr/emissions/electeurs-d-ailleurs/electeurs-d-ailleurs-du-lundi-21-fevrier-2022?fbclid=IwAR2yoU-bbj8CdGgW5U6_DRACSY2ll1MTVmM7tsRKtf_aEZyf3fiJngu-Cjg

 

 Émission de six minutes à écouter, en français !!!

 lundi 21 février 2022  par Caroline Gillet

 

On ne sera pas les seuls à voter ces prochains mois. Au Timor Oriental, elles auront lieu le 19 mars. Olivio Paulo de Deus a envoyé des notes vocales via WhatsApp pour décrire son pays, sa culture, et sa politique.

Nous ne serons pas les seuls à voter ces prochains mois (et à ne plus parler que de ça – et du Covid). Comment se préparent les élections ailleurs dans le monde, quels sont les sujets qui (pré)occupent nos voisins et comment observent-ils ce qui se passe chez nous ? Portraits d’intellectuels, artistes ou simples anonymes qui ont tous et toutes un pied en France, un autre dans un pays qui votera dans les prochains mois. Chronique fabriquée à partir de notes vocales envoyées depuis leurs balcons (entre autres).

Timor Leste, élections le 19 mars : Olivio.  

Ce soir, les notes vocales de Caroline Gillet nous emmènent au petit pays asiatique du Timor Oriental, ou Timor Leste. Comme la France, le Timor prépare une élection présidentielle qui se tiendra le 19 mars.

Olivio Paulo de Deus vit à Dili, la capitale, avec sa femme et leur fils. Pour lui, la politique du Timor Leste est très liée à la lutte contre la colonisation indonésienne. Il est né en 1980, cinq ans après l’invasion contre laquelle se sont battus ses parents, cachés dans les forêts. Il nous fait voyager dans son pays et son histoire, mais aussi dans son quotidien avec ses sorties en famille à la plage, et ses chansons françaises préférées… 

Les élections au Timor  

Le Timor Oriental est une des démocraties les plus jeunes au monde, pleinement indépendante depuis 2002 seulement, et une des rares de la région. Mais, malgré sa jeunesse, le Timor est une sorte de « miracle » démocratique, dont la stabilité malgré les diverses crises depuis son indépendance peut en étonner certains. 

Au Timor Leste, les élections présidentielles ont lieu tous les cinq ans, comme en France, mais le rôle du président y est complétement différent. Le président au Timor a un rôle principalement symbolique, même s’il représente tout de même l’union nationale et est le garant de la constitution. Il possède également un puissant droit de véto pour certaines lois. Il sert de chef de l’État, tandis que c’est le Premier Ministre qui a le rôle de chef du gouvernement. 

Les principaux personnages de la vie politique au Timor appartiennent à la « génération de 1975 », cette génération qui s’est battue pour l’indépendance de son pays. Certains partis remontent à cette époque, même s’ils n’ont été en mesure de participer pleinement à la politique du pays qu’en 2002, au moment de la pleine indépendance timoraise. 

Le FRETILIN (Front révolutionnaire pour l’indépendance du Timor Oriental), créé en 1974 est l’un de ces partis. Il est proche des idées du socialisme. Son candidat actuel est Francisco Guterres, ou « Lu-olo », président actuel dont le mandat a été secoué par le Covid et de grosses inondations. Un autre parti principal est le CNRT, fondé en 2007, considéré comme un parti de centre-gauche. Autrefois proche du FREITLIN, leur alliance s’est affaiblie ces dernières années à cause d’un désaccord entre Xanana Gusmao, leader du parti, et la majorité de Guterres. Pour l’élection de mars, le CNRT soutient Ramos Horta, autre grande figure révolutionnaire ayant gagné un prix Nobel de la paix pour son rôle stabilisateur pendant les luttes d’indépendance.

 

publié par Association France Timor Leste @ 06:35, ,




JO d’hiver 2022 : ces Français qui vont représenter le Nigeria, Haïti ou le Timor oriental

 Publié par Le Parisien, le 4 février

https://www.leparisien.fr/sports/JO/jo-dhiver-2022-ces-francais-qui-vont-representer-le-nigeria-haiti-ou-le-timor-oriental-04-02-2022-S4YCPUTPWVAMZM4Z3BKIRNQB5U.php


JO d’hiver 2022 : ces Français qui vont représenter le Nigeria, Haïti ou le Timor oriental

Il n’y a pas que l’équipe de France dans la vie. Certains athlètes mettent à profit leur double nationalité pour porter, lors des Jeux olympiques de Pékin, les couleurs de pays qui connaissent à peine l’existence des sports d’hiver. Portraits.

Grâce à leur double nationalité, ces Français vont concourir pour leur deuxième pays aux Jeux d’hiver 2022, de gauche à droite : Samuel Ikpefan pour le Nigeria, Michael Poettoz pour la Colombie, Richardson Viano pour Haïti et Yohan Goutt pour le Timor oriental. Icon Sport, AFP/Fabrice Coffrini, Reuters/Denis Balibouse et AFP/Jeff Pachoud
Grâce à leur double nationalité, ces Français vont concourir pour leur deuxième pays aux Jeux d’hiver 2022, de gauche à droite : Samuel Ikpefan pour le Nigeria, Michael Poettoz pour la Colombie, Richardson Viano pour Haïti et Yohan Goutt pour le Timor oriental. Icon Sport, AFP/Fabrice Coffrini, Reuters/Denis Balibouse et AFP/Jeff Pachoud

À Pékin, la délégation tricolore compte 88 membres. Ceux qui portent une voyante tenue bleu-blanc-rouge. Mais ils ne sont pas les seuls à venir de l’Hexagone. Forts de leur double nationalité, une poignée de Français vont disputer les JO d’hiver 2022 sous les couleurs plus exotiques de pays qui ne connaissent pas grand-chose à la grande quinzaine du blanc. Grâce à eux, Haïti, le Nigeria, la Colombie ou encore le Timor oriental, en Asie du sud-est, auront aussi leur place aux Jeux.

publié par Association France Timor Leste @ 15:00, ,




La France apporte son soutien au Timor oriental

 

Publié par : Gavroche Thaïlande on line

https://www.gavroche-thailande.com/timor-leste-droits-de-lhomme-la-france-apporte-son-soutien-aux-autorites-de-dili/

 TIMOR LESTE – DROITS DE L’HOMME : La France apporte son soutien aux autorités de Dili

Journaliste : Rédaction Date de publication : 02/02/2022

Timor enfants

 Le 27 janvier à Genève, le représentant permanent de la France est intervenu lors de la 40eme session du groupe de travail de l’Examen périodique universel (EPU) pour confirmer le soutien de la France au Timor Oriental dans sa lutte pour la préservation des droits de l’homme, en particulier vis-à-vis des enfants.

 La France salue les efforts du Timor Oriental en faveur de la protection et la promotion des droits de l’Homme, notamment à l’égard des enfants. La France encourage le Timor Oriental à mettre en œuvre les recommandations suivantes :

 1/ Ratifier la Convention internationale pour la protection de toutes les personnes contre les disparitions forcées et la Convention relative aux droits des personnes handicapées ;

 2/ Continuer à garantir la liberté d’expression ;

 3/ Poursuivre la réforme du secteur de la justice, en développant les institutions judiciaires et en améliorant l’accès à la justice pour les victimes ;

 4/ Redoubler d’efforts pour lutter contre les violences faites aux femmes et promouvoir l’égalité entre les femmes et les hommes, notamment à travers des programmes de sensibilisation du public ;

 5/ Poursuivre les efforts entrepris pour lutter contre toutes les formes de violence, d’exploitation par le travail, d’abus et de négligence à l’égard des enfants.

 La France a souhaité plein succès au Timor Oriental pour son examen.

A lire aussi:

  1. TIMOR-LESTE « Sa place dans l’Asean est naturelle et justifiée »
  2. TIMOR-EST: Connaissez vous l’aéroport d’Oecusse ?

publié par Association France Timor Leste @ 05:04, ,